Bulldog Anglais : Caractéristique – Caractère – Santé

- Advertisment -
vote

Il grogne, il ronfle, il pète et il bave ! Mais on aime plus que tout ce chien au physique si particulier, tendre et affectueux. Laissez-vous surprendre par les innombrables qualités cachées sous l’air ronchon du Bulldog Anglais !

chez MonChatChien, on vous a préparé cette intéressante fiche de race dans laquelle vous apprendrez tout ce qu’il y a à savoir à propos de Chien Bulldog Anglais.

Le Bulldog Anglais en bref

    • Autres noms : Bulldog, Bouledogue anglais, chien-taureau
    • Espérance de vie : 9 ans
    • Poids : 23 kg pour les femelles et 25 kg pour les mâles
    • Taille : de 31 à 40 cm pour les femelles et les mâles
    • Silhouette : trapue
    • Poil : ras
    • Robes : bringée, unicolore rouge, fauve, blanche ou panachée
    • Caractère : affirmé et affectueux
    • Origine : Angleterre
    • Type : molossoïde
    • Groupe : 2, Chiens de type Pinscher et Schnauzer, molossoïdes, chiens de montagne et de bouvier suisses, section 2.1 molossoïdes, type dogue

Historique de la race Bulldog Anglais

Dès le Moyen-Age et jusqu’au début du XIXe siècle, on utilisait le Bulldog, littéralement le “ chien-taureau ”, lors de joutes dans les arènes contre cet imposant adversaire dont il porte le nom. Outre les Bullbaiting, il luttait aussi contre ses congénères dans les arrière-salles enfumées des pubs londoniens. Ces divertissements très populaires chez les ouvriers prirent officiellement fin en 1835 avec une loi interdisant les combats de chiens.

Les Bulldogs, des animaux massifs et lourds sont exposés à partir des années 1860. Des sélections modifient leur morphologie et leur donnent une silhouette bréviligne. Son caractère évolue également, et au fil des années il devient le compagnon idéal, courageux, aimable, sociable et dévoué à son maître tel qu’on le connaît aujourd’hui. Les Bulldogs Anglais seront bientôt considérés comme la race nationale de Grande-Bretagne.

Suite aux dénonciations de la Société protectrice des animaux norvégienne, le tribunal d’Oslo a interdit en 2022 l’élevage des Bouledogues anglais dans tout le pays. Sont en cause les caractéristiques génétiques porteuses de tares qui, en raison de la consanguinité dans les sélections, répandent maladies et souffrances incompatibles avec la loi sur la protection animale en vigueur en Norvège.

Caractéristiques physiques de la race Bulldog Anglais

Chien massif, trapu, large, et puissant, le Bulldog Anglais a un corps compact et très musclé, avec des membres plutôt courts. Sa grosse tête ridée n’a pas son pareil chez la gent canine ; avec sa face plate elle donne d’ailleurs lieu à de nombreuses controverses car ses traits sont à l’origine de bien des problèmes de santé. Elle s’agrémente d’un museau épais et court dont le bourrelet surmonte sa large truffe noire, de grands yeux ronds comme des billes et très écartés l’un de l’autre, de petites et minces oreilles en rose, et d’une mâchoire puissante aux fortes babines pendantes et très descendues.

Son poil lisse et brillant peut être :

    • rouge .
    • du fauve le plus clair au fauve le plus foncé .
    • bringé .
    • blanc .
    • suie, soit unicolore avec un masque noir .
    • panaché d’un coloris avec du blanc.

On évite les robes foie, noire, et noir et feu.

Caractère du Bulldog Anglais

Du gardien, il n’a que l’aspect dissuasif : bien que très attaché aux membres de son foyer et vigilant vis-à-vis des inconnus, le bulldog, peu aboyeur de nature, n’est pas un chien de garde. On le dit ronchon mais il n’en est rien : seuls ses traits physiques lui donnent cet air grognon. Il demeure au fond un animal paisible et sympathique, avec un agréable tempérament. Joyeux, sensible, joueur et débonnaire, il recherche avant tout la compagnie des humains, la douceur et la tendresse. Parfait chien de compagnie, il demande beaucoup d’attention et d’affection, qu’il rendra au centuple.

Peu endurants, les Bulldogs ne nécessitent pas de grosses dépenses physiques et se contenteront de courtes balades régulières. En revanche, ils auront souvent besoin de suivre des cours collectifs pour mieux se sociabiliser et se sentir à l’aise avec leurs congénères.

Le Bulldog Anglais est ainsi originaire de la Grande-Bretagne

Conditions de vie idéales pour le Bulldog Anglais

Tant qu’il reste près de son maître, le Bulldog s’adapte à tous les modes d’existence. Le seul bémol à la vie en appartement (à laquelle il se fait très bien par ailleurs) : la présence d’escaliers, un exercice quotidien qui pourrait nuire à la santé de ce gros loulou à la face plate. Peu porté sur les activités sportives et appréciant davantage son panier douillet, sa tranquillité et la présence de ses maîtres, ce chien convient bien aux personnes âgées. Il fera également le bonheur des familles avec des enfants dont il aime beaucoup la compagnie.

Les maîtres d’un Bulldog Anglais se soucient de son poids, limitent ses efforts, ne l’exposent pas à la chaleur ni aux températures basses, tout ceci dans le but de le préserver des problèmes de santé récurrents à cette race.

Éducation du Bulldog Anglais

Comme pour tous les autres chiens, l’éducation d’un Bulldog Anglais demande de la rigueur, de la fermeté, mais aussi de la patience et de la bienveillance. Les comportements constants et cohérents du maître de ce loulou l’amènent à lui accorder sa confiance. Une fois cette confiance obtenue, et grâce à cette relation de respect mutuel, il sera bien plus facile d’obtenir l’obéissance de son compagnon. Ne tentez pas d’user de force avec lui, tenace et déterminé il ne se laissera pas faire ; de plus vous risqueriez de gâcher la complicité qui vous unit à ce grand sensible.

Privilégiez de courts et fréquents exercices ludiques (par exemple 10 minutes 2 fois par jour) pour lui enseigner les ordres de base, plutôt que de longues séances d’apprentissage irrégulières qui vont vite le lasser. Vous pouvez aussi vous inscrire dans un club canin pour suivre des cours d’obéissance, ou bien participer à des balades collectives avec un éducateur comportementaliste canin. Dans ce cas, choisissez un professionnel n’employant pas les méthodes coercitives, totalement contre-productives.

Toilettage et entretien du Bulldog Anglais

L’entretien du Bulldog Anglais ne se résume pas à un brossage hebdomadaire : les rides de la face méritent des soins particuliers. Nettoyez la peau entre chaque pli et n’oubliez pas de bien la sécher pour éviter la macération de liquides et le risque d’infection. De même, les yeux et l’intérieur des oreilles se lavent si besoin.

Les courtes balades ne permettent pas toujours aux griffes des Bulldogs Anglais de s’user naturellement, aussi il faudra vérifier leur taille et couper les ongles trop longs.

Maintenir son chien en bonne santé implique également une alimentation saine, la surveillance de son poids, le rappel des vaccins annuels et l’administration d’un vermifuge à chaque changement de saison.

Principaux problèmes de santé du Bulldog Anglais

De constitution fragile, le Bulldog Anglais est sujet à de nombreux problèmes de santé.

Le syndrome brachycéphale

Victime de leur physique si populaire, les animaux au visage aplati (Bouledogue français, Cavalier King Charles, Boxer, etc.) souffrent de tares génétiques dues à cette particularité physique. Elle concerne les chiens au museau et à la truffe raccourcis et dont la face écrasée peut provoquer de nombreux maux ainsi que des décès prématurés. Voici les principaux signes cliniques :

    • la sténose des narines .
    • l’hypoplasie trachéale ou rétrécissement de la trachée, cause de collapsus et de paralysie du larynx .
    • le voile du palais trop long et/ou trop mou qui obstrue les voies respiratoires .
    • des difficultés pour respirer allant jusqu’à la détresse respiratoire .
    • une grande fatigabilité à l’effort.
    • l’insuffisance cardiaque .
    • l’extrême sensibilité à la chaleur.

À court terme, l’oxygénothérapie et des médicaments comme les corticostéroïdes et les anti-inflammatoires non stéroïdiens soulagent certains de ces symptômes. Des interventions chirurgicales permettent aussi d’améliorer la qualité de la vie des chiens atteints par le syndrome brachycéphale. Cependant il faut garder à l’esprit que les sélections favorisant les individus aux visages de plus en plus plats si tendances sont directement liées aux malformations entraînant les souffrances des Bulldogs Anglais.

Vous devez donc vous inquiétez et prendre rendez-vous chez un vétérinaire si votre chien :

    • respire avec difficulté .
    • ronfle, halète et renifle de façon excessive .
    • a les gencives et la langue bleues, c’est une cyanose provoquée par le manque d’oxygène .
    • tousse .
    • vomit .
    • présente des troubles du sommeil .
    • a les yeux larmoyants ou anormalement secs et irrités .
    • est en surpoids, un facteur aggravant du syndrome d’obstruction des voies respiratoires.

La dystocie

La dystocie, ou difficulté pour la mise bas, demeure fréquente chez les femelles Bulldog, en raison de la trop large boîte crânienne des chiots et de la filière pelvienne trop étroite de la chienne. Une césarienne s’avère indispensable dans 80 % des cas, tant pour la survie des petits que de celle de leur mère.

Les tares oculaires

Les crânes trop plats des races brachycéphales font que leurs yeux ne s’insèrent pas toujours correctement dans leurs orbites. Les paupières se ferment difficilement et s’enroulent parfois vers l’intérieur ou l’extérieur, ce qui entraîne des irritations, assèchements ou infections.

Les problèmes bucco-dentaires

Les chiens brachycéphales possèdent le même nombre de dents que les autres chiens mais, avec une gueule moins spacieuse que celle de leurs congénères exempts de cette tare, ils risquent plus fréquemment le chevauchement dentaire et la formation de plaques de tartre.

Alimentation du Bulldog Anglais

Ce gros gourmand dévorera tout ce que vous lui proposerez : croquettes, pâtées, viande crue, rations ménagères ou restes de table feront son bonheur. Faites toutefois attention au surpoids néfaste pour la santé de votre chien et calculez bien les doses quotidiennes avec votre vétérinaire. Les portions de nourriture, riches, saines et équilibrées, doivent contenir les justes apports nutritifs nécessaires au maintien de sa forme. Nous conseillons de fractionner en 2 ou 3 repas par jour afin de faciliter la digestion, éviter l’obésité et limiter le risque de retournement de l’estomac. Pensez à remplir sa gamelle d’eau fraîche et à la laisser à disposition en permanence.

Prix du Bulldog Anglais

Un Bulldog Anglais inscrit au LOF coûte environ 2 000 euros. En privilégiant l’achat d’un chien de cette race dans un élevage reconnu, vous garantissez les bonnes pratiques de sélection et évitez les problèmes de santé majeurs.

Les Bulldogs Anglais des célébrités

Lewis Hamilton, 7 fois champion du monde de Formule 1 (le pilote le plus titré au monde, à égalité avec Michael Schumacher) a choisi comme meilleur ami Roscoe, un sympathique Bulldog fauve et blanc, avec qui il partage tout… sauf la passion du sport ! Comme lui, des célébrités ont craqué pour cette race :

    • l’humoriste Florence Foresti .
    • l’actrice et chanteuse Lou Doillon .
    • la mannequin Chrissy Teigen .
    • la mannequin et actrice Lily-Rose Depp .
    • l’animateur télé Camille Combal.

Anecdotes autour du Bulldog Anglais

On retrouve souvent un Bulldog dans les films et les dessins animés :

    • Hector dans Titi et Grosminet .
    • Luiz dans Rio .
    • Spike dans Tom et Jerry .
    • Ruben dans La Pat’ Patrouille.

La célèbre fabrique de camions américains Mack trucks a pris comme emblème sur son logo un Bulldog Anglais, qui apparaît sur certaines calandres des poids lourds.

Le Bulldog, roi de la glisse ? Après Tillman, c’est Otto qui entre dans le Guinness World Records grâce à sa performance sur un skateboard filmé à Lima, au Pérou.

- Advertisment -

Articles Similaires

Races de Chats

Races de Chiens

Rester connecté

500,000FansJ'aime
60,540SuiveursSuivre
20,149SuiveursSuivre
50,000SuiveursSuivre
40,024SuiveursSuivre
- Advertisment -

Histoires récentes