Sang dans les selles du chien, pourquoi ? Faut-il s’inquiéter ?

- Advertisment -
vote

Vous avez constaté la présence de sang dans les selles de votre chien et vous ne savez pas quelle en est la cause. Différentes raisons peuvent provoquer ces saignements, et leur importance varie en fonction de nombreux facteurs dont la couleur et la fréquence. Nous allons vous aider à mieux comprendre ce qui se passe, en vous expliquant point par point les bons gestes à adopter, et les maladies susceptibles de toucher votre chien. Mais rassurez-vous : des déjections sanguinolentes ne signalent pas forcément un grave problème de santé.

Cela pourrait vous intéresser : Mon chien fait des convulsions, pourquoi ?

Que faire quand mon chien a du sang dans les selles ?

Une trace de sang aperçue dans les selles de votre compagnon à quatre pattes vous inquiète. Dans un premier temps, suivez ces trois conseils afin de pouvoir en établir la cause au plus vite, et éventuellement guider le vétérinaire dans son diagnostic.

Regardez les selles de votre chien

Voilà une activité peu ragoûtante, et pourtant nécessaire si vous voulez évaluer l’état de santé de votre chien. D’abord, observez bien ses excréments, parfois ils peuvent se colorer suite à l’ingestion d’aliments tels que les fruits rouges, les betteraves et les carottes. Eh oui, certains loulous raffolent des fruits et des légumes !

S’il s’agit bien de sang, notez toutes les informations avant de prendre rendez-vous chez un vétérinaire. Combien de fois fait-il par jour ? Quelle est la couleur de ses selles, leur consistance ? Est-ce la première fois que cela arrive, ou y a-t-il déjà eu du sang dans ses crottes par le passé ? Votre chien présente-t-il d’autres symptômes ?

Observez son comportement

Une pathologie grave peut affecter le comportement de votre loulou, aussi il convient de se poser les bonnes questions avant de s’angoisser :

    • Mon chien mange-t-il correctement ?
    • Son attitude a-t-elle changé ?
    • Est-il apathique ?
    • Est-ce qu’il vomit ?

Les réponses à ces questions attesteront du degré d’inquiétude à avoir, plus les symptômes se cumulent, plus il y a un risque de maladie sérieuse. Apporter à son vétérinaire un échantillon des selles peut alors s’avérer très utile, leur analyse permettant d’identifier plus facilement la cause des saignements.

Réfléchissez au contexte de vie

Un changement dans vos habitudes, un choc psychologique, une perturbation dans votre milieu de vie, un déménagement, l’arrivée d’un nouveau membre dans votre foyer, etc. Certains événements peuvent devenir sources de stress pour un animal de compagnie, et provoquer des symptômes comme des diarrhées et des traces de sang dans les selles de votre chien.

Une radiographie abdominale, un toucher rectal et une prise de sang écarteront, le cas échéant, les pistes cliniques.

Une trace de sang occasionnelle

Si vous observez ce phénomène pour la première fois, il n’y a pas forcément lieu de s’inquiéter. Le côlon de votre chien peut être légèrement irrité par un aliment dur, comme des débris d’os, qu’il aurait avalés. Dans ce cas, une diète de 24 h permettra au système digestif de se reposer, et aux éventuelles lésions de cicatriser. Si les saignements persistent, prenez rendez-vous dans un cabinet vétérinaire.

Des selles sanglantes fréquentes

Les crottes de votre loulou contiennent du sang régulièrement, ou depuis longtemps ? N’attendez plus pour le faire examiner par un professionnel de la santé canine. Des analyses sanguines et une coproculture (l’examen bactériologique des selles) mettront au jour les causes possibles des saignements.

Des selles de chien gluantes avec du sang

Tout à fait normales en petite quantité, les glaires, dont la fonction est de lubrifier les selles afin de faciliter leur évacuation, peuvent constituer un des symptômes d’une maladie. La gardiose est la raison la plus fréquente de la présence de mucus dans les excréments d’un chien.

Les selles glaireuses peuvent aussi avoir pour origine un polype, des bactéries, des parasites, ou un problème alimentaire. Associées à des saignements, elles doivent faire l’objet d’une consultation vétérinaire.

L’hématochézie, lorsque le sang dans les selles du chien est rouge

Le sang de couleur rouge trouvé dans les selles de votre chien, en l’absence d’hémorroïdes qui pourraient en être la cause, provient du tube digestif, plus exactement de la partie basse de l’intestin grêle, du gros intestin ou de l’extrémité du côlon, le rectum. Cette émission de sang rouge par l’anus, la rectorragie, doit vous alerter. Si dans la plupart des cas le mal est bénin et peut se soigner, certaines affections graves nécessitent un traitement plus important. Voici quelques explications possibles aux saignements rouges :

    • l’inflammation de la muqueuse d’une partie du tube digestif .
    • la parvovirose, une maladie infectieuse les mêmes effets qu’une gastro-entérite sévère et touchant les chiens non-vaccinés .
    • une tumeur rectale .
    • une infection parasitaire, dans ce cas vermifuger le chien le débarrassera des vers intestinaux .
    • un trouble des glandes anales .
    • une diarrhée récurrente qui irrite le côlon .
    • une constipation avec des selles si dures qu’elles égratignent l’intestin avant d’être expulsées .
    • une allergie ou une intolérance à certains aliments .
    • un corps étranger dans le côlon ayant abîmé les parois de celui-ci.

Vous devez consulter un vétérinaire qui prendra en charge votre chien et lui administrera les soins adaptés.

Le méléna, lorsque le sang dans les selles du chien est noir

Le sang noir évacué dans les selles d’un chien, le méléna, un sang digéré, traduit des pathologies graves de la partie haute de l’appareil digestif. Parmi ces dernières, beaucoup d’urgences vétérinaires :

    • une réaction à un traitement médicamenteux anti-inflammatoire, entraînant la formation d’un ulcère .
    • un ulcère gastrique ou un ulcère duodénal à l’intérieur de l’estomac .
    • une insuffisance hépatique (au niveau du foie du chien) .
    • la colite histiocytaire, une affection inflammatoire chronique du côlon .
    • l’hypocorticisme ou maladie d’Addison, un déficit de corticoïdes naturels.

Les zoonoses, des maladies transmissibles à l’homme

La leptospirose

La leptospirose est une infection bactérienne causée par la bactérie leptospira interrogans. Aussi appelée “ maladie du rat ”, elle peut se transmettre aux humains et a pour signe clinique, entre autres, des selles contenant du sang.

La gardiose

C’est la raison la plus fréquente des selles sanglantes chez les chiens. On se débarrasse de cette affection avec l’administration d’antiparasites spécifiques. Les crottes du chien touché par cette maladie contiennent du sang ainsi que des glaires.

Quand un chien fait caca du sang liquide

N’attendez pas une minute de plus pour appeler les urgences vétérinaires, il s’agit là d’une véritable hémorragie mettant en danger la vie de votre chien. Coup de chaleur, ingestion d’un raticide ou crise de gastro-entérite hémorragique aiguë, il n’y a pas un instant à perdre.

Nous espérons que cet article vous a été utile et que vous y avez trouvé les réponses à vos questions. Toutefois, au moindre doute au sujet de la présence de sang dans les selles de votre chien, consultez un vétérinaire. Et avant de partir, un dernier conseil : vaccinez votre chiot dès que possible et n’oubliez pas les rappels de vaccins chaque année. Cela lui évitera bien des soucis !

Cela pourrait vous intéresser : 10 races de petits chiens qui vivront heureux en ville ou en appartement

suivez monchatchien sur google actualités !

- Advertisment -

Articles Similaires

Races de Chats

Races de Chiens

Rester connecté

500,000FansJ'aime
60,540SuiveursSuivre
20,149SuiveursSuivre
50,000SuiveursSuivre
40,024SuiveursSuivre
- Advertisment -

Histoires récentes